LE BIO, C'EST QUOI?

« Bio » et « biologique » sont des termes définis par la loi. Pour pouvoir utiliser le terme « biologique », les producteurs doivent respecter certaines normes définies dans la législation européenne.

 

Les règles de base pour l’agriculture biologique sont :

Pas d’utilisation d’engrais chimiques

Les cultures bio tirent principalement leurs éléments nutritifs de l’écosystème des sols. La santé des sols est donc cruciale pour l’agriculteur bio. Il utilise ainsi du fumier, du compost ou d’autres fertilisants naturels qui respectent la vie des sols.

 

Pas d’utilisation de pesticides chimiques ou synthétiques

Les agriculteurs biologiques veillent à prévenir les maladies, les insectes ou les mauvaises herbes, en préservant la santé des sols et en ayant recours à des mesures préventives.

 

Rotation pluriannuelle des cultures

Alterner les cultures améliore la productivité et l’activité biologique du sol. Chaque culture laissant des résidus qui serviront aux cultures suivantes. La rotation des cultures est aussi primordiale pour la santé des plantes et contribue ainsi à éviter qu’une maladie ne s’installe dans un champ déterminé.

Vous trouverez plus d’infos sur les règles et les cahiers des charges de l’agriculture biologique, l’élevage et la transformation des aliments sur biowallonie.be.